Le cucurbitacée rafraichissant

Le cucurbitacée rafraichissant

Un peu de douceur dans ce monde de brutes !

Un gommage sucré au concombre !

Tu veux tout savoir sur ce gommage ? Alors tu es au bon endroit !

Tout d’abord, POURQUOI ? Et bien… Parce que !

Non, mais en vrai j’adore la cosmétique, j’adore faire les choses moi même (le Do it yourself, tout ça tout ça), et j’avais plus de gommage dans la salle de bain… Alors j’ai cherché un petit peu sur la « Pin » et j’ai trouvé mon bonheur.

gommage-sucre-concombre

Ce gommage est tout simplement génial, sympa comme tout, rafraîchissant, tout doux et j’en passe !

L’utilité du sucre dans ce gommage ? Ca va gommer, décrasser, nettoyer ta peau qui en a vachement besoin (même si tu dis que non, tu sais au fond de toi qu’elle appelle à l’aide, qu’elle demande d’être gommée !).

Le concombre lui va illuminer ton visage, resserrer tes pores, nettoyer ta peau comme personne, va diminuer tes rougeurs et va te rafraîchir! C’est tout ? Nooon …

La menthe poivrée, c’est le petit secret de la recette ! Ça sent bon, c’est rafraîchissant, et si jamais tu as le nez bouché ou mal à la tête, c’est un plus! Tu fais plaisir à ta peau et à ton toi intérieur.

Cool non ? Bon, assez bavardé, voilà la recette :

  • 1/4 de concombre
  • 170 à 200 g de sucre
  • 2 c à c d’huile de coco fondue
  • 8 à 10 gouttes d’HE de menthe poivrée

Tu gardes ton quart de concombre intact, pas besoin de le peler, ça ne sera que plus joli ! Tu le passes au mixeur, tu ne t’arrête que quand la peau est en petit grains (le reste le sera également), puis tu laisses égoutter dans une étamine (la passette à fins trous !). Quand tu estimes qu’il n’y a presque plus d’eau dans les concombres, tu mélanges tout le reste ensemble.

BRAVO ! Tu viens de te faire un gommage pas cher, avec les restes du frigo. Niveau conservation ? 3 à 6 mois dans ton frigo dans un contenant fermé (type tupperware, bocal de confiture,…). Le sucre est un excellent conservateur. Pour l’utilisation, si il a été mit au frigo, tu le sors 10 minutes avant et tu prélèves une bonne noisette à chaque fois.

Je te met cependant en garde.

  1. Pour n’importe quel gommage, tu ne fais pas ça tous les jours, c’est trop abrasif. Deux à trois fois par semaine MAX.
  2. Et autre conseil : après un gommage fais un masque ou met une bonne crème hydratante, car tu risques les boutons —> après un gommage les pores sont ouverts, ils attendent un soin, s’il y a pas de soin, ils vont choper ce qu’ils veulent, et souvent ce sont des bactéries = boutons.

N’hésites pas à me faire part de ton avis sur ce petit gommage maison !

Publicités
Les huiles et moi…

Les huiles et moi…

… une grande histoire d’amour !

Tout d’abord, salutations cher toi !

Mon premier article va te parler d’huiles, mais plus précisément des huiles que tu peux mettre sur ta crinière. Tout ce que tu dois savoir pour soigner tes beaux cheveux, tu vas pouvoir l’apprendre ici (tout du moins, je l’espère !)

Depuis quelques années maintenant, je me soigne les cheveux avec tout un tas d’huiles. Mais une seule reste ma chouchou, et c’est l’huile de Ricin. Mais pourquoi ? Je vais tout te dire.

Elle fait pousser les cheveux, elle les fortifies et elle ne sent pas le mammouth.  Certes, elle n’est pas sexy, ça reste une huile vois-tu ? Elle est plus poisseuse que les autres, tu peines à te laver les mains, et parfois même les cheveux, mais crois moi… Elle fait des miracles.

Tu as peut être déjà lu sur tes produits de soin « Castor Oil »… Alors je te rassure, l’huile de ricin n’est pas de l’huile de castor, mais bien de l’huile extraite de graines de ricin… Rien de très exotique tu vas me dire, quoique cette graine vient d’Inde, alors, ne serait-ce que pour la provenance, elle est exotique.

Si jamais un jour tu souffres de constipation, tu peux boire une cuillère à soupe d’huile de ricin, ça va faire des miracles. (et sinon, dans le genre moins dégueulasse, tu peux prendre des graines de Chia, c’est efficace.)

Et sinon, elle est efficace pour plein d’autre choses, mais je vais juste te parler de son efficacité sur la crinière !

  • elle fortifie le cheveux
  • elle rend le cheveux brillant
  • elle favorise la pousse et la repousse
  • elle diminue fortement la chute des cheveux

Comment t’en servir ? 

C’est tout simple. Tu imbibes ton cuir chevelu, tu masses pendant 5 minutes, histoire de favoriser la circulation du sang, tu emballes tes cheveux dans du papier fraîcheur, tu mets une serviette chaude, un bonnet ou ce que tu veux d’autre qui va tenir ton crane au chaud et tu laisses pauser de 30 minutes à une bonne nuit. Tu répètes l’opération 2 à 3 fois par semaine et ce pendant 1 mois. Puis tu fais une pause d’un mois (histoire que ton cuir chevelu ne s’y habitue pas) et tu recommences, jusqu’à avoir le résultat attendu.

Faire pousser tes cheveux plus rapidement ne va pas se faire en une nuit, alors soit patient.

Est-ce que tu peux mélanger les huiles ? 

Bien évidemment. Ce que je fais très régulièrement, c’est ajouter de l’huile de coco ou de l’huile d’argan ou de l’huile d’olive (en fonction de ce que j’ai).

  • L’huile de coco rend les cheveux plus brillants, plus dense
  • L’huile d’argan nourrit les cheveux secs et abimés, un vrai régal pour les pointes
  • L’huile d’olive agit à peut près comme l’huile de ricin

Où peux-tu trouver ces huiles ? 

Un peu partout maintenant: en pharmacie, dans ton magasin, sur aromazone, chez Di, les magasins bio, … Si je devais te conseiller un seul endroit, ça serait aromazone, le rapport qualité prix est vraiment bon !

Quels sont les résultats que j’ai pu remarquer ? 

Ce n’est même pas moi qui ai remarqué les résultats, mais ma coiffeuse, quand elle m’a dit  » Je sais pas ce que tu as fabriqué, mais tes cheveux ont doublés de volume, c’est pas croyable ». Oui parce que crois moi, j’ai eu peur pour eux. Ils me fuyaient, je les ramassait à la pelle. Et pourtant, je les ais sauvés, ils tiennent enfin à moi et reprennent du corps. Que demander de plus ?

Donc pour répondre à ta question, mes cheveux sont devenus beaux, brillants, forts, volumineux… En bonne santé en gros.

Voilà!

On se retrouve une prochaine fois, dans un prochain billet!

Porte toi bien !